• Accueil
  • > Recherche : magica film projecteur

Résultats de votre recherche

MARQUES

Posté par Patrice Guerin le 17 septembre 2013

Répertoire alphabétique des principales marques ou types d’appareils présentés sur ce site. Ce classement permet de retrouver facilement tous les appareils d’une marque, ou une famille d’appareils de différentes marques, cités dans les articles.

 

Aubert plaque  AUBERT

Lanterne magique cylindrique Aubert

 

Logo Carpenter 1  CARPENTER & WESTLEY 

Carpenter & Westley

 

MARQUES logo-cinescope-150x62  CINESCOPE

Projecteur CINESCOPE ou Cinescopie

 

logo-comicscope-150x109  COMICSCOPE

Le COMICSCOPE et les B.D. américaines des années 40

 

Demaria 02DEMARIA-LAPIERRE

Gros appareil de projection des années 30

Projecteur de corps opaques des années 30

 

logo-dillemann-150x130  DILLEMANN

Lanterne “Tournesol” grand format

Lanterne “Tournesol”

Lanterne simplifiée “Taxisol”

Lampe à alcool SOL

 

logo-duboscq-1-150x61  DUBOSCQ

La maison d’instruments d’Optique et de Précision SOLEIL – DUBOSCQ – PELLIN

Loupes, miroirs et prismes SOLEIL DUBOSCQ

1er régulateur à arc électrique FOUCAULT DUBOSCQ

Le régulateur à arc électrique DUBOSCQ

Chalumeau oxhydrique DUBOSCQ PELLIN

Lanterne de projection DUBOSCQ

Autres lanternes de projection DUBOSCQ PELLIN

Le Polyorama DUBOSCQ

Polariscope de projection PELLIN

 

logo-egber-150x76 EGBER 

Lanterne d’agrandissement EGBER

 

logo-fescourt-150x52  FESCOURT 

Lanterne de projection FESCOURT

 

logo-foca-150x77  FOCA 

Le projecteur AUDAX – FOCA

 

logo-flatters-150x78  FLATTERS & GARNETT

Microscope de projection FLATTERS et GARNETT

 

logo-gaumont-1-150x145GAUMONT

Société des Etablissements GAUMONT

Les lanternes de projection GAUMONT

 

logo-hume-150x93  HUME 

Lanterne d’agrandissement CANTILEVER

 

logo-ica-1-150x150  ICA

Projektions Apparat – ICA Dresden

Lanterne universelle ICA Dresden

Projecteur fixe 35mm ICA

 

logo-ives-150x57  IVES – Appareils trichromes

Visionneuse stéréo PHOTOCHROMOSCOPE ou KROMSKOP

Le KROMSKOPE commercialisé par Clément & Gilmer

 

logo-johndisney-150x56  JOHNSON Disney

Projecteur de film-strip JOHNSON DISNEY

 

logo-kodak-1-150x150  logo-kodak-2-150x131  KODAK

Histoire de KODAK : 1 – Les débuts

Histoire de KODAK : 2 – Les principaux projecteurs de diapositives

Le KODIOPTICON, première lanterne de projection KODAK

Les projecteurs KODAK : RETINA et KODASLIDE model A

 

logo-korsten-150x51  KORSTEN

Les projecteurs L. KORSTEN

Les lampes à arc électrique L. KORSTEN

 

logo-lapierre-150x48  LAPIERRE 

Lanternes de projection LAPIERRE

 

Logo Laverne LAVERNE

Lanternes de projection scolaires à deux usages LAVERNE

Cuve Laboratoire pour Projections Lumineuses

 

Logo Lefevre 2LEFEVRE

Mégascope LEFEVRE ou Lampadorama

Brevet du Lampascope bilampadaire LEFEVRE

 

logo-leitz-150x150  LEITZ

Histoire des projecteurs LEITZ

Projecteur Leitz ULEJA

Projecteur Leitz UDIMO

Projecteur Leitz VIII

Projecteur Leitz PARVO

Les projecteurs PRADOVIT

Leitz FADOMAT pour fondu enchaîné

 

logo-bonne-presse-1-150x102  logo-bonne-presse-2-150x148  MAISON DE LA BONNE PRESSE 

Histoire de la Maison de la BONNE PRESSE

Les premières lanternes de projection de la BONNE PRESSE

Lanterne “Universel”

Projecteurs Filmostop

Projecteur “Le Mondial

 

logo-mazo-1-150x81  MAZO

Histoire de l’entreprise MAZO

Les origines de la Maison MAZO

Les collections de vues pour projection

Les publications MAZO et les principaux titres

Appareil de projection “Gros Modèle”

Lanternes de projection HELIOS

Lampe à pétrole “Maxima”

“OLYMPIA” lanterne de projection automatique

Les projecteurs Filmoscope de MAZO

Le saturateur d’éclairage intensif MAZO

 

MICROSCOPES SOLAIRES

Microscopes solaires de projection

Microscope solaire de CHEVALIER

Le Mégascope réfracteur achromatique de CHEVALIER

Microscope solaire de SECRETAN

Microscope solaire de BERTSCH

 

logo-molteni-150x146 MOLTENI

Histoire de la maison MOLTENI

Le laryngoscope CADIER fabriqué par la Maison MOLTENI

Les lanternes de projection MOLTENI

Appareil de famille, le brevet

Appareils de famille, premiers modèles

Appareil de famille et de classe, modèles postérieurs

Lanterne de projection télécommandée

Lanternes de projection scientifique

Lanterne d’agrandissement à chariot fixe

Support à réflexion horizontal

La visionneuse LANTERNOSCOPE

Trousse d’objectifs

Plaques animées MOLTENI

Le livre : Projections MOLTENI 1, appareils et accessoires

Le livre : Projections MOLTENI 2, Vues et Conférences

L’enseignement par les yeux

Collection de vues MOLTENI et Camille FLAMMARION

MOLTENI et les photographiques de la Société de Géographie

La fontaine lumineuse ou fontaine de COLLADON

KALEIDOSCOPE de projection

 

logo-noris-150x82NORIS

Projecteurs NORIS

 

logo-optimar-150x150 OPTIMAR 

Projecteur OPTIMAR Laterna Magica Kinder Kino

 

Optico 21 OPTIQUE COMMERCIALE

Histoire de l’entreprise OPTICO

Microscope de projection

 

logo-pathe-110x150 PATHE

Charles PATHE et les lanternes de projection

Lampes à arc électrique Pathé

Le Pathéorama et la lanterne Cocorico

La lanterne Pathé Cocorico n°6

 

logo-photoscopie-1-150x46  PHOTOSCOPIE

Le projecteur automatique AUTOSCOPE

La PHOTOSCOPIE et les différents PHOTOSCOPES

La PHOTOSCOPIE et le microfilm

 

logo-plank-150x108  PLANK Ernst

Lanternes magiques Ernst PLANK

La lanterne magique GLORIA

 

logo-radiguet-1-150x57  RADIGUET & MASSIOT

RADIGUET & MASSIOT successeur de MOLTENI

Projecteur de petit format

Lorsque l’enseignement des Sciences devient spectacle

Lanterne “Caméléon”

Multiprojecteur Universel

Un banc d’optique ancien fabriqué par la Maison MASSIOT

 

Logo lgt  ROUSSEL

La lanterne “COSMOPOLITE”

 

logo-tiranty-150x82  TIRANTY 

Histoire de l’entreprise TIRANTY

Lanterne de projection TIRANTY Gnome

 

logo-union-150x64  UNION 

Les projecteurs UNIOGRAPHE et UNIONSCOPE

 

Logo View-Master  VIEW-MASTER

Les images sur disques VIEW-MASTER

Les visionneuses stéréo VIEW-MASTER

 

logo-zeiss-150x85  ZEISS IKON 

ZEISS IKON A.G.

Rétroprojecteur “Belsazar”

 

 

Publié dans | 1 Commentaire »

Projecteur de film-strip JOHNSON DISNEY

Posté par Patrice Guerin le 27 février 2013

Les origines de cette entreprise remontent aux années 1740, époque à laquelle Richard WRIGHT crée une entreprise d’orfèvrerie sur Maiden Lane à Londres. C’est là que John JOHNSON devient apprenti avant de reprendre l’affaire.

Vers 1839 JOHNSON & SONS commence à fabriquer les sels d’argent et d’or nécessaires pour le nouveau procédé photographique inventé par William Henry FOX TALBOT (1800-1877) – il s’agit du procédé négatif-positif tel que nous le connaissons aujourd’hui. C’est à ce moment-là, que JOHNSON commence son activité dans le domaine de la photographie.

Projecteur de film-strip JOHNSON DISNEY dans Projecteurs jouet johnson-01-150x95  © English Heritage

Pendant la seconde Guerre Mondiale, JOHNSON fournit la plus grande partie des produits chimiques nécessaires au traitement des photographies aériennes, surtout après la destruction, en septembre 1940, de “Ensign Ltd” l’entreprise de HOUGHTON-BUTCHER, créée en 1834. Le mois suivant cette destruction, le stock restant des agrandisseurs, épidiascopes et caméras cinéma est repris par JOHNSON & SONS. « Bien que Ensign Ltd doit être fermé, nous sommes heureux d’apprendre que des dispositions ont été prises permettant à monsieur Stanley HOUGHTON, le directeur général sortant et monsieur Fred BUTCHER, le directeur technique ainsi qu’aux membres du personnel de rejoindre JOHNSON & SONS, de Hendon, qui ouvrira prochainement un nouveau service dans ces domaines d’activité ».

johnson-02-106x150 dans Projecteurs jouet Collection M.F.

Ayant déménagé les bureaux et l’entrepôt de produits chimiques en 1927, de Finsbury-Londres à Hendon, l’entreprise change de nom en 1948. “JOHNSON & SONS Manufacturing Chemists Ltd”, devient alors “JOHNSONS of HENDON Ltd”, mais ce nom est déjà utilisé sur certaines publicités depuis la fin de la seconde Guerre Mondiale. En 1972, JOHNSONS of HENDON est acquis par la Société Hestair ; puis en 1977, l’entreprise est rachetée par Eumig qui donne son nom à cette nouvelle structure : “Eumig (UK) Limited”.

johnson-03-101x150  johnson-04-101x150  johnson-05-101x150  johnson-06-101x150

Dans les années 1950, JOHNSONS of HENDON Ltd fabrique et commercialise un petit projecteur pour enfants fonctionnant avec une simple pile de lampe de poche. Cet appareil permet de commercialiser des films en bande (Film Strip) sous license “Walt-Disney Mickey Mouse Ltd”. « Le projecteur de films JOHNSON DISNEY est un vrai petit projecteur qui produit des images en couleurs claires et nettes jusqu’à 2 pieds (0m60) de côté représentant de véritables illustrations de Walt-Disney provenant des célèbres films de dessins animés. Un système optique bien conçu garantit des résultats étonnamment clairs et nets ».

A la même époque, d’autres projecteurs sont vendus avec des films Walt Disney sous licence.
Voir : Projecteur OPTIMAR Laterna Magica Kinder Kino

johnson-07-150x102johnson-08-300x166

L’appareil se compose d’une boîtier de pile électrique en tôle peinte avec une porte articulée à l’arrière permettant d’introduire la pile de 4,5 volts. A l’avant, un système optique très simple vient s’emboiter sur le boîtier. Il est composé d’une petite lentille condensateur, placée juste derrière le passe-film et d’un objectif coulissant équipé d’une lentille frontale.

johnson-09-150x111 Collection T.A.

Ce projecteur est tout d’abord présenté dans une version noire fort semblable à une lampe de poche dont il a conservé la poignée supérieure. Sur l’emballage, de couleur jaune, l’inscription Walt Disney et prépondérante tandis que l’indication “Johnson of Hendon” apparaît en petit. L’appareil est présenté comme une “Lanterne” – Collection T.A.

johnson-11-150x100

La seconde version de ce projecteur possède une finition grise argentée réalisée en peinture émaillée. La poignée a disparue mais l’interrupteur reste le même. L’emballage, en carton assez léger, est de couleur bleue. L’appareil est dénommé “Johnson-Disney film strip Projector”. Le terme “Projecteur” en fait un appareil beaucoup plus moderne que le précédent.

johnson-12-150x98  johnson-13-104x150  A droite collection M.F.

La troisième version de ce projecteur,  possède aussi une finition grise argentée. L’interrupteur, en plastique blanc, est placé sur le dessus de l’appareil. L’emballage, en carton rigide avec couvercle amovible, est de couleur rouge. En plus de l’appellation précédente dont la typographie a été modernisée, il y a l’indication “N°2 Outfit” ce qui signifie qu’il s’agit d’une nouvelle version.

johnson-14-300x247  johnson-15-110x150  johnson-16-150x101  johnson-17-109x150

L’appareil est livré complet dans un emballage en carton très attrayant conçu par les studios DISNEY et imprimé en 6 couleurs. Il est accompagné d’un mode d’emploi, d’une ampoule, d’une pile électrique de 4,5v et d’un certain nombre de films (N°1 : 1 film – N°2 : 6 films – N°3 : 12 films) ; de plus il est possible d’acheter des films individuellement ou par séries de six.

johnson-18-300x121  johnson-19-150x80 johnson-24-101x150  johnson-25-100x150

Chaque film contient 24 vues couleurs plus le titre. Il est enroulé autour d’un axe en bois qui se place directement dans le projecteur. Le film est rangé dans une petite boîte en carton de couleurs différentes suivant les séries. De plus chaque boîte contient une petite notice sur laquelle sont imprimés les commentaires de chaque vue.

johnson-20-150x122  johnson-21-150x125  johnson-22-150x106

Les boîtes de films peuvent être regroupées par couleurs dans des petits coffrets en carton contenant 6 boîtes. Par exemple, le coffret bleu foncé correspond à la “SERIES 51”, le coffret rouge foncé à la “SERIES 52”, le coffret vert à la “SERIES 53”, etc.

johnson-23-300x157 Collection T.A.

Pour plus de renseignements sur JOHNSON of HENDON cliquer ici

Publié dans Projecteurs jouet | 2 Commentaires »

Projecteur OPTIMAR Laterna Magica Kinder Kino

Posté par Patrice Guerin le 24 février 2013

Projecteur OPTIMAR Laterna Magica Kinder Kino dans Projecteurs jouet optimar-05-129x150

OPTIMAR est une entreprise autrichienne située à Salzbourg, spécialisée dans l’optique et la mécanique de précision.

optimar-01-150x100 dans Projecteurs petit format  optimar-02-150x86  optimar-03-150x104

Dans les années 1950 OPTIMAR fabrique un petit projecteur en tôle pour enfant. Celui-ci est très facile d’utilisation et à la portée de n’importe quel utilisateur. Le déroulement horizontal du film se fait à l’aide d’une petite manivelle.

optimar-04-128x150  Ce petit projecteur existe en différentes couleurs.

optimar-06-141x150  optimar-07-141x150

La lanterne magique OPTIMAR permet de projeter « de jolis contes de fée colorés » dont certains sont csont édités sous copyright Walt Disney, comme “Les trois petits cochons”, “Cendrillon”, “Dumbo, l’éléphant volant”, “Bambi le cerf”, “Blanche-Neige et les sept nains”, “Mikey-Mouse et la balade en fusée”, etc.

optimar-08-150x88  Film N°7 – “Les trois petits cochons”

optimar-09-150x84  Film N°9 – “Dumbo, l’éléphant volant”

optimar-10-150x85 Film N°12 – « Mickey-Mouse et la balade en fusée”

Les films, tirés sur pellicule Agfa-Color, sont au format 35mm et comportent une douzaine de vues chacun plus le titre. Chaque bande raconte une petite histoire. Elle est emballée dans une pochette en plastique au dos de laquelle sont imprimés de courts textes correspondant à chaque vue.

optimar-13-150x34  Il existe aussi d’autres sujets présentés sur des films en noir et blanc.

A la même époque, d’autres projecteurs sont vendus avec des films Walt Disney sous licence.
Voir : Projecteur de film-strip JOHNSON DISNEY

Publié dans Projecteurs jouet, Projecteurs petit format | 1 Commentaire »

LIENS

Posté par Patrice Guerin le 18 février 2012

Cette page présente des liens vers d’autres sites consacrés exclusivement ou principalement à la projection fixe. D’autres liens existent dans les articles ou sur la page principale colonne de gauche, qui renvoient vers des sites susceptibles d’intéresser les visiteurs de ce site.

ORGANISMES & MUSEES

Cinematheque appareils  CINEMATHEQUE FRANCAISE cliquer ici

Ce catalogue en ligne (en français) présente les collections d’appareils de la Cinémathèque française et du Centre national du cinéma et de l’image animée (CNC). Il doit être considéré comme un work in progress, un travail sans fin qui doit sans cesse être enrichi et amélioré (notamment grâce à l’aide des internautes). Ce catalogue ne recense pas la totalité des collections d’appareils car celles-ci sont toujours en train d’être augmentées et enrichies.

LIENS Niepce-Lumiere-150x105  CLUB NIEPCE LUMIERE cliquer ici

Le Club Niepce Lumière est une association culturelle française ayant pour but la recherche et la préservation d’appareils, d’images, de documents photographiques et cinématographiques (site en français).
Principales rubriques : Activités – Le bulletin – Publications – Optica – Le Musée – Appareils et Photos – Forum – Petites annonces – Etc.

Magic-Lantern-150x102  MAGIC LANTERN SOCIETY cliquer ici

La “Magic Lantern Society” est présente dans le monde entier. Ses membres sont des collectionneurs, amateurs, étudiants de cinéma, des médias visuels et de culture populaire, des magiciens, artistes, interprètes, des scientifiques ainsi que des organisations d’archives dans plus de 30 pays différents – qui partagent tous le même enthousiasme pour la lanterne magique et son histoire (site en anglais).
Principales rubriques : Members Benefits – Publications – Lantern History – etc. Une section est réservée aux membres de l’association.

Lien 13  MUSEE DE L’IMAGE ANIMEE DE DUBAI cliquer ici

Le “Dubai Moving Image Museum” met en valeur l’évolution de l’image animée, en présentant le développement de ce divertissement visuel depuis sa création jusqu’à la naissance du cinéma moderne. Il fait partie des rares musées au monde, consacrés à l’histoire de l’image animée et du cinéma, et c’est le premier et le seul de son genre au Moyen-Orient.
Ce musée offre de nombreuses expériences interactives, permettant aux personnes de tous âges de profiter pleinement de la riche histoire de l’image animée en visualisant et en jouant avec de nombreux objets.

Musée Turin  MUSEE NATIONAL DU CINEMA DE TURIN cliquer ici

Ce Musée est l’un des plus importants au monde de par la richesse de son patrimoine et ses innombrables activités scientifiques et de vulgarisation. Ce qui le rend véritablement unique, c’est son aménagement très particulier. Le musée se situe à l’intérieur de la Mole Antonelliana, un monument singulier et fascinant, symbole de la ville de Turin. Dès l’entrée, on n’est pas seulement un visiteur, mais un explorateur, un auteur, un acteur, un spectateur… auxquels le Musée offre une expérience qu’il n’est pas prêt d’oublier.

Musée Padoue  MUSEE DU PRECINEMA DE PADOUE cliquer ici

Ce musée est unique, non seulement parmi les musées italiens, mais à travers le monde. Fondée en 1998 à la suite d’une collaboration entre la commune de Padoue et la collection Minici Zotti, ce “Musée des Merveilles » est un projet intéressant et inhabituel qui combine des intérêts public et privé. Le Musée de Precinema est situé dans le Palais Angeli, un bâtiment du XVe siècle à Prato della Valle, dans le centre de la ville historique de Padoue. Ce magnifique bâtiment est certainement l’endroit le plus approprié pour préserver et exposer les instruments optiques et diapositives peintes à la main qui datent des XVIIIe et XIXe siècles.

Musée Cinema Gerone  MUSEU DEL CINEMA cliquer ici

Le musée du cinéma de Girone, en Espagne, présente la collection de films “Tom’s Mallol”. C’est une institution permanente à but non lucratif, ouverte au public en tant qu’espace de participation scientifique et culturelle. Sa mission est de promouvoir la compréhension et la connaissance de l’histoire de l’image en mouvement et du cinéma à travers la conservation, la recherche, l’interprétation et l’exposition permanente de la collection Tom Mallol et autres collections ou objets qui peuvent être achetés, ainsi que par l’organisation d’activités et la fourniture de services permettant une interaction avec les visiteurs et les utilisateurs du musée.

Digital Library  MEDIA HISTORY DIGITAL LIBRARY cliquer ici

Ce site an anglais, présente des catalogues de lanternes magiques et de vues sur verre provenant de différents pays, dont un certain nombre en français. En effet, les catalogues sont des objets rares, conservés pour la plupart dans des collections privées. Leur mise à disposition peut aider les chercheurs, les historiens, les archivistes et les collectionneurs à identifier les lanternes magiques et les vues pour lanternes, permettant ainsi un développement des connaissances dans le domaine de la lanterne magique.

Top Museum   TOP MUSEUM TOKYO cliquer ici

Ce site en japonais et en anglais présente le Musée d’art photographique de Tokyo. Il possède une vaste collection d’objets liés aux débuts de l’imagerie, notamment diverses lanternes magiques et autres appareils ou matériels antérieurs à la naissance du cinéma. Au Japon, les appareils qui utilisent la lumière et les ombres pour créer un monde magnifique et mystérieux ont une longue histoire et sont connus sous de nombreux noms, tels que utsushi-e (shadowgraph), nishiki kage-e (images ombrées colorées), gento (lanterne magique), etc.

NFSA Australie  NATIONAL FILM & SOUND ARCHIVE OF AUSTRALIA cliquer ici

Ce site, en anglais, présente les Archives Nationales du Film et du Son d’Australie (NFSA). L’organisme est chargé de développer, de préserver, de maintenir, de promouvoir et de donner accès à une collection nationale de films, de télévision, de son, de radio, de jeux vidéo, de nouveaux médias, documents et artefacts connexes. Une très intéressante vidéo sur le monde de la lanterne magique est visible en ligne.

 

PHOTOTHEQUES

Cinematheque-150x133  LATERNA MAGICA cliquer ici

Ce site (en français) de la Cinémathèque française présente l’une des plus belles collections de plaques de lanterne magique : quelque 17 000 pièces, datant du XVIIIe siècle aux années 1920. On y trouve les créations de presque tous les grands pays producteurs : France, Grande-Bretagne, Allemagne, Etats-Unis.

Toutes les techniques de peinture et d’impression y figurent : peinture à l’eau, à l’aniline, en série, chromolithographie, photographie, etc. Beaucoup de plaques sont finement mécanisées et sont munies de dispositifs d’animation parfois complexes. Tous les sujets sont représentés : voyages, sciences, religion, politique, histoire, beaux-arts, architecture, vie quotidienne, érotisme, scatologie, diableries…

MNE Rouen  MUSEE NATIONAL DE L’EDUCATION cliquer ici

Fondé à Paris par Jules FERRY en 1879, le Musée pédagogique est un élément de la politique qui se met alors en place en faveur de l’instruction populaire. Au fil des décennies, la dimension historique et muséographique des collections alors conservées rue d’Ulm revêt une importance croissante. Aux documents initiaux : matériels scolaires, livres de classes, s’ajoutent d’importantes séries d’estampes, de photographies, de travaux d’élèves, de jeux et jouets éducatifs. Ces «Collections historiques», transférées à Rouen en 1980, forment le noyau de l’actuel Musée national de l’Éducation.
Le musée possède dans ses réserves environ : 20 000 vues sur verre, 5 000 films de vues fixes, 1 500 diapositives et 3 000 films éducatifs ainsi que 200 appareils de projection.

Pour faire une recherche dans la base de données cliquer ici

Lien BNF Geo  BNF – SOCIETE DE GEOGRAPHIE cliquer ici

Le département des Cartes et Plans de la BnF est depuis 1942 dépositaire des collections de la Société de géographie. Le fonds iconographique compte environ 145 000 photographies, prises entre 1850 et 1950 dans le monde entier. L’intérêt de cette collection, où se croisent la géographie, l’histoire, l’ethnologie, l’archéologie ou l’architecture est à la fois documentaire et esthétique.

Fonds Colbert  EHNE FONDS COLBERT cliquer ici

Un ensemble important de photographies sur plaques de verre pour projection datant de la fin du XIXe et du début du XXe siècle a été découvert dans les réserves du lycée Colbert, dans le 10e arrondissement de Paris. Ce fonds, contenant 1816 plaques de verre, couvre l’espace national, l’Europe et certains de ses prolongements dans le reste du monde. Il donne à voir une représentation française du monde de la Belle Époque et constitue un fonds inédit d’une rare richesse…

Trutat Toulouse  FONDS TRUTAT MUSEUM DE TOULOUSE cliquer ici

La campagne de découverte entreprise par le Muséum de Toulouse n’a pas seulement consisté à préserver ce patrimoine. Il existe un mystère Trutat : tout se passe comme si, pris dans une frénésie de prises de vues, il laissait le soin aux générations à venir de la contempler essentiellement dans sa version positive. L’œuvre d’Eugène Trutat est considérable, non seulement par son volume, 20 000 plaques de verre en 45 formats différents mais aussi et surtout par ses qualités photographiques. Cette présentation comprend 500 fichiers, dont les 200 de ce dossier.

 

COLLECTIONS PRIVEES

Site Lucerna  LUCERNA cliquer ici

Ce site (en anglais) est une ressource en ligne sur la lanterne magique, sorte de “projecteur de diapositives”, inventée au XVIIe siècle. Ce site présente de nombreux détails sur les séries de vues sur verre, les images diapositives, les lectures et autres textes relatifs aux diapositives, mais aussi sur les lanternes, les personnes et les organismes impliqués dans l’histoire de la lanterne, et bien plus encore.

Lien 12  THE HISTORY OF THE DISCOVERY OF CINEMATOGRAPHY cliquer ici

Site (en anglais) présentant une histoire chronologique illustrée de l’élaboration de films couvrant 2 500 années menant à la découverte du cinématographe à la fin des années 1800. Construit autour de 15 chapitres allant de 900 avant JC à la fin du XIXe siècle.

Bin%C3%A9truy-150x128  COLLECTION BINETRUY cliquer ici

La collection de François BINETRUY (en français) présente de magnifiques objets et documents concernant le pré-cinéma et les jouets d’optique.
Principales rubriques : Lanternes magiques – Plaques – Boîtes d’optique – Jouets d’optique – Anamorphoses – Dioramas & Panoramas – Ombres – Etc.

Toverlantaarn-150x141  TOVERLANTAARN cliquer ici

Ce site en néerlandais présente le musée de la lanterne magique du collectionneur Martin VLIEGENTHART. Il est consacré aux appareils de projection, aux lanternes magiques et aux appareils des années cinquante. Principales rubriques : Celluloïd film – Illumination – Lantern slides – Magic Lanterns – Media and film – Slide show – Pré cinéma – Etc. Le musée occupe un grand espace situé dans un bel immeuble de l’ancienne Fondation de santé mentale Willibrord au kennermerstraatweg 464 à Heiloo aux Pays-Bas. Ouvert en 2016, il peut se visiter tous les 1er et 3e samedi et 2e et 4e mercredi du mois et sur rendez-vous pour les groupes.

Media-Museum-122x150  EARLY VISUAL MEDIA cliquer ici

Le site belge (en anglais) de Thomas WEYNANTS est présenté comme “A Historical Window to Early Vintage Visual Media Archaeology”.
Principales rubriques : Pre-cinema – Magic lanterns – Phantasmagoria – Optical toys & illusions – Early photography – Stereoscopes – Early film – Early television – Conjuring arts - Cabaret & Vaudeville - Fairground – Stereo nudes – Physique amusante – Scientific instruments – Dance of Death, … etc.

Luikerwaal 2  LUIKERWAAL cliquer ici

Dutch virtual magic lantern museum ‘de Luikerwaal’ est un site sur les Lanternes Magiques (en néerlandais et anglais). Le premier site néerlandais de lanternes magiques, qui donne non seulement beaucoup d’informations sur les lanternes magiques et les diapositives, mais aussi sur «tout ce qu’il y a autour du sujet», comme les cartes postales, les livres pour enfants, les cartes commerciales, des bibelots, des histoires et bien plus encore.
Principales rubriques : History – Magic Lanterns – Lantern slides – Themes/Sets – Various/info – Etc.

Balzer-150x97  RICHARD BALZER cliquer ici

Ce site (en anglais) a pour objet le divertissement visuel ; la quasi-totalité des objets présentés date d’avant 1900. On y trouve des lanternes magiques bien sûr mais aussi des ombres, des transparents, des thaumatropes, des phenakistascopes et une grande variété d’autres jouets optiques.
Principales rubriques : Magic Lanterns – Metamorphosis – Optical toys – Panoramas & Dioramas – Peepshows – perspective – Shadows – Etc.

Click-Clack-150x107  CLICK-CLACK cliquer ici

Ce site (en français) présente des objets qui ont tous un rapport avec l’image… Image fixe avec les appareils photo et leurs accessoires, ainsi que les lanternes magiques et leurs plaques, mais aussi image animée avec les caméras et les projecteurs ; sans oublier les photos, les Cartes de Visite, les livres… Et même quelques jouets !
Principales rubriques : Imageurs – Accessoires – Lanternes magiques – Plaques pour lanternes – Caméras – Projecteurs – Objets publicitaires – Jouets d’optique – Etc.

Films-fixes-150x134  FILMS FIXES cliquer ici

Ce site (en français) permet de découvrir un outil pédagogique “épatant” qui fut utilisé depuis les années 1920 jusqu’à la fin des années 1970. Au sommaire, le Pathéorama, quelques projecteurs et surtout des films “de toutes sortes”.

Medien Museum  MEDIEN-MUSEUM cliquer ici

Ce site (en allemand) est un musée virtuel consacré aux médias de communication : Radio et Musique, Vidéo, Ordinateurs, objets divers dont téléphone et surtout au film et à la photographie. On peut y voir des centaines d’appareils de tous styles, datant principalement des années 1950 et surtout d’origine allemande, parmi lesquels plus d’une centaine de projecteurs de diapositives.

Site Italien  MAGIA DELLA LUCE cliquer ici

Ce site (en italien et en anglais) embrasse une longue histoire qui commence à partir du monde antique pour arriver jusqu’aux dernières années du XIXe siècle. Un long voyage de découvertes, d’inventions, de jeux et de spectacles qui concernent l’art de la projection jusqu’aux images animées.

Site GB Andrew  MAGIC LANTERN WORD cliquer ici

Ce site (en anglais) présente la lanterne magique “précurseur du projecteur de diapositives pré-numérique”. Il concerne principalement les vues projetées avec lesquelles on mystifia, divertit et éduqua le public des années 1640 aux années 1940. Elle produisirent des images en mouvement bien avant la première démonstration publique du cinéma en 1895.

Site Huhtamo 1  HUHTAMO MEDIA ARCHAEOLOGY cliquer ici

Ce site (en anglais) présente la collection et les archives de Arkki Huhtamo couvrant l’histoire des médias visuels du XVIIIe jusqu’au début du XXe siècle. Le professeur Huhtamo est un historien et théoricien des médias de renommée internationale, également spécialiste de l’histoire et de l’esthétique des arts médiatiques. Il a publié de nombreux ouvrages, donné des conférences dans le monde entier et présenté des spectacles multimédias mixant la technologie multimédia moderne et les projections originales du XIXe siècle, telle que les lanternes magiques.

 

SPECTACLES DE LANTERNE MAGIQUE

Site Praximage lgt  PRAXIMAGE cliquer ici

Depuis 1997, l’association Praximage donne à voir l’histoire du cinématographe sous des formes originales, en proposant au public des expositions itinérantes où l’on peut toucher les objets exposés. Nous sommes spécialisés dans la pratique d’ateliers de découverte du pré-cinéma en particulier auprès du jeune public. Ces ateliers permettent de comprendre les rouages de l’image animée en manipulant des appareils anciens (Phénakistiscopes, Praxinoscopes, Zootropes reconstitués), et en expérimentant soi-même ses propres créations sur ces mêmes appareils.

Site Fantasmagore lgt  LES MACHINES DU FANTASMAGORE cliquer ici

Créé en 1987 à l’initiative d’amoureux du répertoire de musique mécanique, l’association  » Perforons…la musique «  s’est consacré pendant plus de vingt ans à la sauvegarde et à la promotion du répertoire d’orgue de barbarie et de piano pneumatique. Ses recherches et publications (Les Cahiers de Perforons) ont associé musiciens, collectionneurs, musées et institutions de toute l’Europe. « Plus qu’une simple exposition, la présentation des Machines du Fantasmagore est un véritable spectacle qui sollicite l’émotion du spectateur pour l’amener à découvrir la technique de façon claire et ludique. »

Site Brooker lgt  JEREMY BROOKER MAGIC LANTERN PERFORMERS cliquer ici

Depuis plus de 20 ans, Carolyn et Geremy BROOKER font parti des plus grands artistes de la lanterne magique. Que ce soit dans le grand auditorium du Centro Cultural de Belém à Lisbonne, dans une tente de cirque surplombant le lac Léman ou dans la cabine d’une barge historique prenant la mer avec seulement 20 personnes à bord, le public s’est émerveillé de sa maîtrise dans cet art exigeant.

Ses spectacles sont effectués avec une authentique lanterne magique triunial (ou triple) combinant trois projecteurs dans un seul appareil. C’est la forme la plus complexe et la plus rare de divertissement avec une lanterne magique. Cela permet de présenter des spectacles dynamiques comportant les effets les plus spectaculaires que la lanterne puisse produire.

Illuminago  ILLUMINAGO cliquer ici

Ce site (en allemand) présente les spectacles théâtraux de Karin BIENEK et Ludwig VOGL-BIENEK. Organisés depuis 1986, leurs spectacles de lanterne magique permettent de revivre des projections historiques. Les tableaux sur verre provenant des siècles passés forment la base de tout un éventail de spectacles, d’expéditions d’archéologie sur les médias, d’ateliers et de recherches scientifiques.

Wezenberg lgt  DE TOVERLANTAARN cliquer ici

Ce site en néerlandais présente les activités d’une lanterniste moderne : Monique WEZENBERG. Autrefois, les lanternistes se déplaçaient avec leur lanterne magique de foire en foire, d’auberge à la taverne et des marchés aux foires annuelles. À l’aide d’un drap blanc, les spectateurs ont pu voir les magnifiques diapositives de la lanterne. Ils n’avaient jamais rien vu de tel ! Cela semblait magique, d’où le nom de lanterne magique. Aujourd’hui elle utilise sa lanterne magique pour donner des performances dans des festivals, des écoles, des théâtres et aussi lors de fêtes et chez des particuliers.

Site American Magic lgt  MUSEUM OF AMERICAN MAGIC LANTERN SHOWS cliquer ici

Ce site (en anglais), animé par Terry BORTON, est un musée virtuel retraçant la façon dont les spectacles américains de lanternes magiques ont influencé toutes les facettes de la culture du pays, des années 1850 aux années 1930. La lanterne magique, ou « stéréopticon », a été le premier projecteur et précurseur du cinéma. Des millions de personnes par an assistaient à des spectacles de lanternes magiques et à des conférences illustrées dans des théâtres, des salles de lycée, des tentes Chautauqua, des sociétés fraternelles, des églises ou même leurs propres maisons.

Voir : Lanterne de projection double STEREOPTICON

Magiclanternexhibition  MAGICLANTERNEXHIBITION cliquer ici

Ce site (en anglais) présente Dawn Elliott et Joel Schlemowitz qui sont des projectionnistes de lanternes magiques, travaillant avec des diapositives en verre et des projecteurs d’époque. Elliott & Schlemowitz présentent des spectacles de lanternes magiques et donne des conférences / démonstrations dans des musées et autres institutions historiques, culturelles et éducatives.

 

Publié dans | Pas de Commentaires »

Chronologie

Posté par Patrice Guerin le 10 décembre 2011

Ce classement chronologique permet de situer chaque article dans la longue histoire de la projection. Il suffit de cliquer sur le titre de l’article pour que celui-ci s’affiche immédiatement.

 

2020 - Modern KALEIDOSCOPE Magic Lantern

2018 – Création le Singe Montrant la Lanterne Magique

2010 – Le colporteur d’images de Renaud PERRIN

1968 - Leitz FADOMAT pour fondu enchaîné

1958 - Les projecteurs Pradovit LEITZ

1950 - Les projecteurs publicitaires en carton des années 50

1950 - Le projecteur CINEMIME des éditions Gautier-Languereau

1950 - Le projecteur CINEBANA de BANANIA

1950 - Le projecteur CINE-ALBUM de Hachette

1950 - Le projecteur CINEMAGIC de MERE PICON

1950 - Le projecteur AFIX ou CINEAFIX

1950 – Projecteur de film-strip JOHNSON DISNEY

1950 – Projecteur OPTIMAR Laterna Magica Kinder Kino

1947 - Les images sur disques VIEW-MASTER

1947 - Les visionneuses stéréo VIEW-MASTER

1941 – Le projecteur AUDAX – FOCA

1940 – Le COMICSCOPE et les B.D. américaines des années 40

1940 – Arlequin et la lanterne magique de Luis Vidal MOLNE

1939 – La lanterne Pathé Cocorico n°6

1938 – Projecteur LEITZ Parvo

1937 – Les projecteurs KODAK : RETINA et KODASLIDE model A

1936 – Projecteur LEITZ VIII

1935 : Le RETROPROJECTEUR ou Overhead projector

1935 – Projecteurs NORIS

1935 - Projecteur LE MONDIAL Maison de la Bonne Presse

1934 – Les éditions de la PHOTOSCOPIE et les films pédagogiques

1933 - Les projecteurs Filmoscope de MAZO

1933 – Chromo lanterne magique André HELLE

1932 – Le projecteur automatique AUTOSCOPE de la Photoscopie

1932 – Expédition CITROEN en Centre-Asie

1931 – Projecteur LEITZ Udimo

1931 – La PHOTOSCOPIE et les différents PHOTOSCOPES

1930 - Microscope de projection OPTICO

1930 - Projecteur TRICHROME artisanal

1930 –  Un banc d’optique ancien fabriqué par la Maison MASSIOT

1930 – Plaques de verre pour publicité lumineuse

1930 – Publicité par les projections lumineuses

1930 – Lanterne de projection automatique D.R.P.

1930 – Projecteur CINESCOPE anglais

1930 - Gros appareil de projection des années 30 DEMARIA-LAPIERRE

1930 - Lanternes cylindriques horizontales des ANNEES 30

1929 - Projecteur de corps opaques DEMARIA-LAPIERRE

1929 – “OLYMPIA” la lanterne de projection automatique MAZO

1928 – L’ONDOSCOPE et la projection stroboscopique

1927 – Les lanternes de projection GAUMONT

1926 - Projecteur LEITZ Uleja

1926 – ZEISS IKON A.G.

1926 – Lanterne magique carnaval d’Aix

1926 - Projecteur Filmostop Maison de la BONNE PRESSE

1925 – Lanterne d’agrandissement EGBER

1925 - Histoire des projecteurs LEITZ

1924 – Projecteur CINESCOPE ou Cinescopie

1924 – La PHOTOSCOPIE et le microfilm

1924 - Lanterne “Universel” de la BONNE PRESSE

1923 – Le Pathéorama et la lanterne Cocorico

1923 – Les débuts du Filmstrip ou Films en bande 35mm

1922 - Lanterne “Caméléon” de MASSIOT

1922 : Projections Lumineuses à la Préfecture de Police

1920 - London by Night

1920 – Boîtes à lumière et projecteurs pour spectacle

1920 – Projection de décors au théâtre et à l’opéra

1920 – Projecteur fixe 35mm ICA

1920 – Lampes à arc électrique PATHE

1918 – Lanterne de projection TIRANTY Gnome

1917 - Les POILUS ombres et poème par Henriot

1914 – Les projecteurs UNIOGRAPHE et UNIONSCOPE des établissements UNION

1913 – Le KODIOPTICON, première lanterne de projection Kodak

1913 – Histoire de KODAK : 2 – Les principaux projecteurs de diapositives

1912 – Lanterne universelle ICA Dresden

1910 – Les tables de projection

1910 – Lampe “ECLIPSE” pour conférencier

1910 - Les collections de vues pour projection MAZO

1910 – Spectacle d’ombres artistiques ou le THEATRE CHEZ SOI

1910 - Projection de phénomènes METEOROLOGIQUES

1910 - Plaques ANIMEES et plaques à SYSTEME pour projection

1910 – Les lampes à arc électrique L. KORSTEN

1910 – Les projecteurs L. KORSTEN

1910 – Lanternes de projection scientifique MOLTENI

1909 – CONTINSOUZA et les appareils de projection

1910 – Pièce d’ombres “LOURDES”

1910 - Visionneuse MONOCLE ou MAGNASCOPE avec plaques de projection MAZO

1909 – Projektions Apparat – ICA Dresden

1908 – Lanterne de projection MOLTENI télécommandée

1907 – Histoire de l’entreprise TIRANTY

1907 - Lorsque l’enseignement des Sciences devient spectacle, par MASSIOT

1907 - La Pastorale de Noël

1906 – Lanterne “Tournesol” grand format de l’ingénieur DILLEMANN

1906 – Lanterne “Tournesol” de l’ingénieur DILLEMANN

1906 – Lanterne simplifiée “Taxisol” de l’ingénieur DILLEMANN

1905 – Projecteur de petit format RADIGUET et MASSIOT

1905 - Trousse d’objectifs de projection

1905 – Cartoscope Panoptic

1905 - Un APHENGOSCOPE amélioré

1905 - Une leçon de géographie en 1905, par Henry MIRANDE

1905 - Projecteur COSMOSCOPE

1904 – Appareil de projection “Gros Modèle” MAZO

1904 - L’arrivée des CONFERENCES ILLUSTREES à l’école, d’après René LEBLANC

1903 – Les projections lumineuses dans l’Eglise

1903 – Projection et amphithéâtres

1903 - La Lanterne Magique de Georges MELIES

1903 - Les plaques AUTOCHROMES pour la photographie en couleurs

1902 - Photographie et Projection à l’Exposition de HANOÏ

1902 – Lampe à alcool SOL de l’ingénieur DILLEMANN

1902 : La lanterne “COSMOPOLITE” de H. ROUSSEL

1901 – Microscope de projection FLATTERS et GARNETT

1901 - Séance de lanterne magique au Vatican, devant le Pape LEON XIII

1901 - Aux origines des syndicats et de l’Enseignement Populaire

1900 - Histoire de l’entreprise OPTICO

1900 – Pieds et supports pour lanterne de projection

1900 – Best Wishes and Greetings with magic lantern

1900 – Lanternes multiples ou POLYORAMAS

1900 – Lanterne de projection HELIOS de Mazo

1900 - Lampe à pétrole “Maxima” de MAZO

1900 - MOLTENI, RADIGUET & MASSIOT au sommet de la gloire

1900 - La lanterne magique GLORIA de Ernst PLANK

1900 – Introduction à l’éclairage dans les projections lumineuses

1899 - Petit spectacle de lanterne magique

1899 – RADIGUET & MASSIOT successeur de MOLTENI

1899 – Chargeur automatique pour lanterne de projection

1898 : Pièce d’ombres “TOURNAI”

1898 – Lanterne de projection FESCOURT

1897 - Fonctionnement d’une ampoule ancienne NERNST

1897 - Ampoules à incandescence NERNST

1897 - Les lampes bornes NERNST pour la projection

1896 - Trousse d’OBJECTIFS Molteni

1896 – Les projections lumineuses colorées dans la DANSE SERPENTINE

1895 – Charles PATHE et les lanternes de projection

1895 – Société des Etablissements GAUMONT

1895 – Les publications MAZO et les principaux titres

1895 – Les premières lanternes de projection de la BONNE PRESSE

1895 – La projection de photographies en couleurs, procédé TRICHROME

1895 - Le cinématographe LUMIERE et la lanterne MOLTENI

1895 – Le KROMSKOPE commercialisé par Clément & Gilmer

1895 – Visionneuse stéréo PHOTOCHROMOSCOPE ou KROMSKOP de IVES

1895 - APRES L’ECOLE : revue éditée par la librairie E. CORNELY

1894 - Projection d’ombres pour le centenaire de POLYTECHNIQUE

1894 – Affiche MUCHA pour la société populaire des beaux-arts

1894 – Les lanternes de projection MOLTENI

1893 - Pièce d’ombres La MARCHE A L’ETOILE

1893 – Projection de la chevauchée des WALKYRIES au XIXe siècle

1892 – Emile REYNAUD, le Théâtre Optique et les Pantomimes lumineuses

1892 – Histoire de l’entreprise MAZO

1892 - Entretenir une LAMPE de projection à PETROLE

1892 – CHROMORAMA

1892 - Lanterne d’agrandissement à chariot fixe MOLTENI

1892 - La visionneuse LANTERNOSCOPE de MOLTENI

1892 - Les saturateurs d’éclairage intensif LAWSON et MAZO

1891 – Accessoires pour projections familiales

1890 - SIGNAL LAMP pour conférencier

1890 - Support à réflexion horizontal MOLTENI

1890 – Lanterne d’agrandissement CANTILEVER

1890 – La Société Nationale des Conférences Populaires

1890 - COLORISATION des projections lumineuses

1890 – COLORISATION des plaques de verre

1890 – Finition des vues sur verre

1890 – Projection éducation populaire

1890 – Lanternes de projection LAPIERRE

1890 – MAGIC LANTERN EXHIBITIONS in the Ladies’ Home Journal

1890 : L’ENSEIGNEMENT par Projections Lumineuses

1890 - Plaques de lanterne magique : ANATOMIE

1890 – Livres des fables de FLORIAN

1889 - Les Projections Lumineuses à l’EXPOSITION UNIVERSELLE de 1889

1889 - CUVE LABORATOIRE pour Projections Lumineuses

1889 - Les origines de la Maison MAZO

1889 – Une visionneuse publique, la lanterne magique électrique

1889 - Lanternes de projection scolaires à deux usages LAVERNE

1888 : Les films chronophotographiques de MAREY

1888 – Chalumeau oxhydrique DUBOSCQ PELLIN

1886 - Le spectacle des Ombres à l’Ecole POLYTECHNIQUE

1884 - La fontaine lumineuse ou fontaine de COLLADON

1881 - Le cabaret du CHAT NOIR

1881 - Projections Lumineuses à la Préfecture de Police

1880 – Polariscope de projection PELLIN

1880 - La Société d’Enseignement par les projections lumineuses

1880 – Enseignement par les projections lumineuses MOLTENI et MEUNIER

1880 – La collection de diapositives MOLTENI

1880 – Lanterne magique perfectionnée

1880 – Lanternes de projection et d’agrandissement

1880 – Identification des lanternes de projection

1880 – Histoire de KODAK : 1 – Les débuts

1880 - Ghosts Geister & FANTOMES in the theater

1880 - Plaques photographiques pour la projection

1879 – Invention de l’ampoule électrique

1878 - Le laryngoscope CADIER fabriqué par la Maison MOLTENI

1876 - Le Lampadorama ou Lampascope bilampadaire LEFEVRE

1876 – Une séance de lanterne magique chez les Grandpierre

1875 - KALEIDOSCOPE de projection

1875 - Le Polyorama de DUBOSCQ

1873 – Histoire de la Maison de la BONNE PRESSE

1873 - Appareil de famille et de classe MOLTENI, modèle postérieur

1873 : Appareils de famille MOLTENI, premiers modèles

1873 - Appareil de famille et de classe MOLTENI, le brevet

1870 - L’APHENGESCOPE ou le Mégascope pour corps opaques

1870 – Transport des dépêches microscopiques par pigeon voyageur

1870 – John THOMPSON, la chine et le peep-show

1870 – Lanterne magique classique

1870 – Lanternes magiques jouet

1870 – Le siège de Paris en 1870

1870 – Petite histoire des PROJECTIONS en COULEURS

1870 - Vues fondantes – Dissolving views

1870 - Le régulateur à arc électrique DUBOSCQ

1869 - Lanterne de projection double STEREOPTICON

1868 - Les récréations lumineuses dans les GRANDES ECOLES au XIXe siècle

1866 – La Ligue de l’Enseignement et l’Education Populaire

1866 – Lanternes magiques Ernst PLANK

1866 - La pile LECLANCHÉ

1865 - Collection de vues MOLTENI et Camille FLAMMARION

1865 – Projecteur COSMOSCOPE

1865 – Utilisation du pétrole dans l’éclairage domestique

1864 - Les lampes au magnésium SOLOMON et GILLET & FOREST

1862 – Autres lanternes de projection DUBOSCQ PELLIN

1862 – Lanterne magique LAMPASCOPE

1862 – Spectacle de lanterne magique : TROPHONIUS et Geneviève de BRABANT

1861 - Le Mégascope réfracteur achromatique de CHEVALIER

1860 – Les EFFETS SPECIAUX au théâtre durant le XIXe siècle

1860 – L’éclairage à arc électrique pour les décors de théâtres et d’opéras

1860 - Lanterne magique vernie noir

1860 – Mégascope de BERTSCH

1860 - La lumière DRUMMOND et les chalumeaux oxhydriques

1860 - Fonctionnement du chalumeau oxhydrique Limelight

1859 - Les Opticiens CHEVALIER à Paris

1855 - Lanterne magique cylindrique AUBERT

1855 - Éclairage lanterne magique Système AUBERT

1855 – Polyorama Panoptique

1855 - Vues stéréoscopiques géométriques DUBOSCQ

1854 – Carte de visite photographique

1850 - Plaques animées MOLTENI

1850 – Lanterne magique et projections familiales – Toverlantaarn

1850 – Lanterne de projection DUBOSCQ

1850 – Régulateur à arc électrique FOUCAULT DUBOSCQ

1850 - Les CHROMATROPES de projection

1849 - La tentation de SAINT-ANTOINE le Grand

1849 - Loupes, miroirs et prismes SOLEIL DUBOSCQ

1847 – Band of Hope – temperance slides

1845 – Projection de SPECTRES VIVANTS et de FANTOMES au théâtre

1845 - Le DIABLE A PARIS : Paris et les Parisiens

1844 - Les débuts de l’ARC Voltaïque

1844 - Plaques de lanterne magique diableries LEFRANC

1844 – Fantascope en forme de lanterne magique

1843 - Plaques animées MOLTENI

1840 - Le ZOGRASCOPE et les vues d’optique

1840 - Lanterne magique CARREE en fer blanc

1839 – L’abbé MOIGNO et la vulgarisation scientifique

1839 – Introduction aux projections scientifiques

1839 – DAGUERRE commercialise les premières photographies

1830 – Les opticiens CHEVALIER à Paris

1830 - Dance of Ghosts and Death – DANCE du FANTOME avec la mort

1826 – LE THAUMATROPE à la lanterne magique

1826 – Nicéphore NIEPCE invente la Photographie

1825 – La bougie dans les lanternes magiques

1825 – Bougies de suif ou stéarique

1821 : MOLTENI et les photographiques de la SOCIETE de GEOGRAPHIE

1819 – La maison d’instruments d’Optique et de Précision SOLEIL – DUBOSCQ – PELLIN

1815 – La lanterne magique ou le spectacle amusant

1809 – Les images d’EPINAL et la lanterne magique

1808 - CARPENTER & WESTLEY

1807 – ”LE VIEUX STYLE” n°31 extrait de la collection ”LE BON GENRE”

1805 - La Lanterne Magique d’Amour

1800 - Les premières PILES ELECTRIQUES

1799 - Brevet d’invention du FANTASCOPE

1798 – Spectacle de fantasmagorie ROBERTSON

1797 - Description et fonctionnement du FANTASCOPE

1788 – La manufacture d’instruments d’optique BURON

1782 – Histoire de la maison MOLTENI

1780 – FLORIAN “le Singe qui montre la Lanterne Magique”

1780 - Le MEGASCOPE à l’origine de la projection des corps opaques

1780 – Lanternes magiques précurseurs

1780 - Les progrès de la LAMPE A HUILE à la fin du XVIIIe siècle

1770 - Mégascope LEFEVRE ou Lampadorama

1762 - Histoire des EPIDIADSCOPES

1760 – Microscope solaire de CHEVALIER

1760 – Montreurs de lanterne magique

1750 – Projection d’ombres blanches et de silhouettes découpées

1750 – Ombres chinoises et silhouettes

1745 – MICROSCOPES SOLAIRES de projection

1745 - Leçons de Physique Expérimentale de l’abbé NOLLET

1740 – Les petits métiers de rue de jadis

1704 - Les PRISMES et l’étude de la lumière

1698 – La lanterne magique dans les CABINETS DE PHYSIQUE

1650 – Athanasius KIRCHER et la lanterne magique

1590 - Les expériences d’optique de DELLA PORTA

1560 – NOSTRADAMUS et les miroirs magiques

1550 - Fantasmagorie dans l’antiquité

Publié dans | 1 Commentaire »

 

Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus